Le Jardin Retiré

Découvrez le Jardin Retiré avec Annie

Un jardin où se mêlent douceur et art de vivre

En plein cœur de la station de Bagnoles de l’Orne se trouve un somptueux jardin anglais entouré de chênes centenaires. Couronné du label Jardin Remarquable, le jardin d’Annie est un jardin privé ouvert au public et admirablement mis en scène. Quelle belle surprise de découvrir ce décor romantique à proximité du lac ! 

Un jardin romantique créé par Annie Blanchais

Nous profitons de notre week-end à Bagnoles de l’Orne pour découvrir un lieu inattendu niché en plein centre-ville et camouflé par de hauts arbres centenaires. Annie Blanchais nous ouvre les portes de son jardin secret, créé de toutes pièces au fil des ans et des saisons. 

Difficile d’imaginer, en parcourant l’avenue qui mène au casino de Bagnoles, qu’un si beau jardin est ouvert à la visite. Ce lieu intime et raffiné nous plonge dans un univers bucolique au charme envoûtant. Icides roses anciennes dialoguent avec d’élégantes clématites, là, des arbustes en fleurs soulignent les hautes tiges d’une haie de bambous. 

Ce jardin d’ombre et de mi-ombre accueille plus de 750 variétés de vivaces et 450 variétés d’arbres et d’arbustes. On y distingue des campanules bleues et violettes, des agapanthes blanches aux généreuses ombrelles rondes ou encore des astrances à la fleur gracieuse. 

Une succession d’ambiances,

d’allées en alcôves 

En arrivant dans ce merveilleux jardin aux couleurs apaisantes, la magie des lieux agit instantanément ! Nous cheminons lentement le long des allées fleuries qui nous plongent tour à tour dans un « jardin de charme », un « jardin boudoir » ou un « parterre à l’anglaise ».  

Au hasard de notre promenade au milieu des seize ambiances du Jardin Retiré, nous croisons Annie, la jardinière-créatrice à l’imagination débordante. Elle nous raconte l’histoire de son jardin qu’elle a créé il y a déjà vingt ans lorsqu’elle était encore professeur de danse. Au retour d’un voyage dans les îles Jersey, Annie est tombée sous le charme des jardins anglais. Autodidacte, elle œuvre chaque jour à la création de ce décor romantique. 

Ici, le terrain n’est autre que la roche du Massif armoricain. Un apport de terre entièrement effectué à la main a permis peu à peu de faire naître un jardin botanique au milieu des chênes séculaires. Les protagonistes de ce paysage atteignent pour certains jusqu’à 35 mètres de haut ! 

Une parenthèse de contemplation

Ce magnifique espace qui s’étend sur 2 500m2 nous invite à la rêverie et à la contemplation. Le « jardin d’eau » avec son bassin discret réserve une atmosphère apaisante qui rappelle les jardins zen. Ce parc botanique ponctué d’alcôves et de pergolas n’est autre qu’un havre de paix dans lequel on prend plaisir à flâner. 

Nous profitons de ce bel après-midi de printemps pour nous reposer sur un banc dans le « jardin d’ombres et de lumière ». Puis, nous pénétrons dans la serre-chapelle qui habille avec élégance le fond du jardin. À l’intérieur, une petite boutique présente une jolie sélection d’objets de déco de jardin ainsi que des plants d’hostas au feuillage décoratif. 

Nous repartons deux heures plus tard, ravis d’avoir découvert ce lieu enchanté tout droit sorti d’un conte de fées : le Jardin Retiré.