© Image par Cœur

Les églises et chapelles

Découvrir le patrimoine religieux à Bagnoles de l'Orne

Les édifices religieux du territoire présentent une architecture assez récente avec des constructions des 19e et 20e siècles. Découvrez l’église Art déco de Bagnoles de l’Orne, le Prieuré Saint-Ortaire et la petite chapelle pleine de charme dans la forêt des Andaines. Ne manquez pas la vue panoramique du haut du clocher à la Vierge de Notre-Dame-de-Lignou.

L’église Sainte-Madeleine et son orgue majestueux

La première église est édifiée en 1826 par un prêtre curiste promu architecte et qui en improvise les plans. Les habitants assurent eux-mêmes la construction du lieu de culte, le soir après le travail et le dimanche. Achevée deux ans plus tard, l’église Sainte-Madeleine présente un plan simple arborant un élégant clocher.

L’orgue est sans doute l’objet le plus majestueux de cette église : douze de ses jeux datent du 18e siècle. L’instrument modifié en 1855 est encastré dans un buffet néogothique. Il possède aujourd’hui vingt-cinq jeux d’orgue. À l’extérieur sur la gauche subsiste la demeure des frères Goupil : Le Logis.


L’église du Sacré-Cœur de style Art déco

L’église du Sacré-Cœur est construite en 1934 par l’architecte Olivier Michelin grâce aux souscriptions de curistes. Elle vient remplacer l’ancienne chapelle dite des « Cent Marches » datant de 1897. Cette église Art déco, d’une blancheur éclatante, est édifiée en béton armé.

La façade présente un porche de style néo-mauresque, orné de volutes et surmonté d’un clocher à colonnes. Les vitraux réalisés autour du thème de l’eau sont signés du maître-verrier Charles Lorin de Chartres. Les qualités architecturales et décoratives de l’église du Sacré-Cœur sont reconnues en 2004 par le ministère de la Culture qui lui attribue le label « Patrimoine du XXe siècle ».


Le prieuré Saint-Ortaire

Le prieuré de Saint-Ortaire est situé au hameau « Le Bas Bézier », en lisière de forêt sur la route de Saint-Michel-des-Andaines. Le site compte en fait deux chapelles : l’une est privée, dédiée à saint Ortaire et à sainte Radegonde datant du 18e siècle et l’autre, appelée chapelle des Servites de Marie date du 20e siècle (dédiée à saint Pérégrin et saint Ortaire).

Ortaire de Landelles s’installe sur ce site au 6e siècle près de la source aux eaux bénéfiques. Un rituel rappelle les guérisons miraculeuses de l’ermite. Celui-ci consiste à déposer un caillou proportionnel au mal dont la personne souffre au pied des arbres ou dans leurs branches. Une fois la pierre tombée, le mal disparait ! Il est invoqué pour la guérison des enfants, des membres inférieurs et des rhumatismes.


La chapelle Sainte-Geneviève

Située au cœur de la forêt des Andaines, la petite chapelle Sainte-Geneviève réserve aux randonneurs une halte reposante le long du GR22. Construite en 1859 par François Bonhomme, cette minuscule chapelle est entourée de bancs en granit qui permettaient aux fidèles de suivre les offices.

L’édifice endommagé par une tornade est reconstruit en 1939 par l’abbé Honoré Derouet qui a réalisé les sculptures en bois qui se trouvent à l’intérieur. Autrefois, les jeunes filles désireuses de se marier dans l’année venaient écrire leur nom sur le mur de la chapelle Sainte-Geneviève.


Notre-Dame-de-Lignou et la Vierge dorée

Élevée sur une colline à deux kilomètres de Couterne, la chapelle de Notre-Dame-de-Lignou domine la vallée. Son architecture de style néo-byzantin est de construction récente dans l’esprit du Sacré-Cœur de Montmartre. Une statue de la Vierge dorée est accolée à l’un des piliers du transept pour permettre aux pèlerins de s’agenouiller à ses pieds. Cette statue aurait permis des guérisons inexpliquées.

La galerie qui entoure le clocher réserve à une vingtaine de mètres du sol, une vue panoramique sur la vallée de la Mayenne. Le clocheton, terminé par un petit dôme, est surmonté par une Vierge de quatre mètres de haut. Le grand pèlerinage du Quinze-Août accueille plusieurs centaines de pèlerins.

Préparez

votre séjour

L’envie vous prend d’explorer une nouvelle facette de la Normandie, de goûter aux saveurs locales ou de parcourir la nature en quêtes de sensations ? Découvrez des séjours à partager en famille, à 2 ou en solo pour vivre des instants inoubliables à Bagnoles.