L'établissement thermal

Les thermes B'O Resort

La cure thermale à Bagnoles de l’Orne réserve une large gamme de soins d’une qualité exceptionnelle. Le savoir-faire d’un personnel attentionné et exigeant offre aux curistes des conditions d’accueil idéales.

L’eau thermale

Loin de toute pollution, Bagnoles de l’Orne bénéficie d’un climat océanique tempéré de faible altitude, aux vertus relaxantes et tonifiantes, bien adapté au traitement des maladies veineuses chroniques comme à celui des affections rhumatologiques. L’eau thermale de Bagnoles est connue pour ses propriétés antiœdémateuses, sédatives et décontracturantes, ainsi que pour son effet de rééquilibrage hormonal aux différents âges de la vie.

L’eau minérale naturelle de Bagnoles présente un débit naturellement constant, quelles que soient la saison et les conditions climatiques. Elle doit ses propriétés thérapeutiques uniques à sa richesse en oligoéléments, à sa faible minéralisation et à ses gaz dissous. Son pH acide favorise des échanges optimaux au niveau de la peau.

L’établissement B’O Resort

L’établissement thermal compte deux espaces de soins : B’O Thermes et B’O Spa Thermal. Le premier présente un ensemble très fonctionnel dédié à la cure thermale pour une période de trois semaines, au tarif conventionné. Le B’O Spa Thermal ajoute un confort supplémentaire à la qualité des soins de la cure avec deux salles de repos, des tisaneries, un vaporarium en eau thermale, un sauna…

Les soins du spa peuvent compléter le planning de la cure thermale ou être administrés en cure libre le temps d’un après-midi, d’un week-end ou d’une semaine à Bagnoles de l’Orne. L’établissement B’O Resort est équipé de deux résidences de tourisme classées trois et quatre étoiles et d’un restaurant.

Les soins

Soin pilier de la cure, le bain donné dans une baignoire profonde garantit un effet sédatif et relaxant. La piscine avec douche en immersion soulage les problèmes vertébraux tandis que les jets d’eau de la douche régionale à colonnes promettent une action antalgique et décontracturante. Le couloir de marche en eau fraîche permet d’assouplir les articulations. Illutation d’argile thermale, aérobain, hydromassage et massage sous l’eau demeurent des moments de détente privilégiés tout au long de votre cure.

L’association européenne des villes thermales historiques

Bagnoles de l’Orne est membre de l’association européenne des villes thermales historiques (EHTTA). Le réseau créé en 2009 à Bruxelles regroupe aujourd’hui 40 villes thermales dans 15 pays européens. Un patrimoine architectural emblématique et des propriétés curatives des eaux minérales reconnues à l’échelle de l’Europe distinguent les villes d’eaux du réseau.

L’histoire des thermes de Bagnoles

Les premières archives qui concernent l’établissement thermal remontent au 17e siècle : à l’époque seule une hutte de branchages protège la source. Hélie De Cerny construit le premier bâtiment qui abrite trois bassins dans lesquels l’eau se déverse successivement. Le premier est réservé aux hommes, le second aux femmes et le troisième aux pauvres.

En 1812, M. Lemachois achète l’établissement et le restaure avec l’aide d’un mécène italien, le marquis de Sommariva. Il crée autour de l’établissement thermal un parc de quarante hectares. Plus tard, les bâtiments sont transformés en hôpital pour accueillir les soldats de Napoléon 1er. Après plusieurs cessions, où l’établissement est réaménagé et complété par un hôtel de voyageurs, Alexis Duparchy rachète les thermes et fait construire le premier casino.

La réputation de la station thermale au 19e siècle

Ce n’est qu’au 19e siècle que des études scientifiques attestent de l’efficacité des eaux de Bagnoles dans le traitement des maladies de la circulation sanguine et des phlébites. Entre 1920 et 1935, la promotion des médecins et la fréquentation élitiste de rois et hommes politiques assurent une réputation mondiale à Bagnoles de l’Orne.

Après la guerre, la clientèle très aisée laissera peu à peu sa place à des patients moins fortunés, grâce à la prise en charge des cures pour les malades. Aujourd’hui, l’établissement thermal reçoit chaque année environ 13 000 curistes qui viennent traiter des troubles phlébologiques, rhumatologiques ou gynécologiques.

Préparez votre séjour

L’envie vous prend d’explorer une nouvelle facette de la Normandie, de goûter aux saveurs locales ou de parcourir la nature en quêtes de sensations ?
Découvrez des séjours à partager en famille, à 2 ou en solo pour vivre des instants inoubliables à Bagnoles.