DSC_4642.JPG

La Montjoie

Pédestre à Bagnoles de l'Orne Normandie

9.2 km
Boucle
Pédestre
2h 45min
Moyen
  • Lieu de départ : Office de Tourisme
    Difficulté : Moyen
    Km / temps : 8,3 km / 2h45
    Dénivelé : 118 m
  • Dénivelé
    88.17 m
  • Documentation
    Les fichiers GPX / KML vous permettent d'exporter le tracé de votre randonnée sur votre GPS (ou autre outil de navigation)
Points d'intérêt
1 Casino du Lac
Le Casino du Lac, construit en 1927 par Franck Jay Gould, riche milliardaire Américain. Avant de construire le Casino actuel, Franck Jay Gould avait tout d’abord jeté son dévolu sur le château de Tessé-la-Madeleine (actuel quartier Bagnoles-Château) afin d’en faire le Casino de la Forêt mais la propriétaire du Château refusa l’offre pourtant alléchante du milliardaire. Vexé mais pas découragé, il décida de construire le Casino actuel. Un choix était audacieux car un premier Casino existait déjà à l’emplacement de l’hôtel du Beryl ! En effet, en 1888 Alexis Duparchis (Directeur des Thermes) fit construire un premier casino en bois appelé « Le Casino des Thermes ». Démoli pour en construit un autre plus moderne en 1908, qui sera laissé dans un état désastreux après la 2de guerre mondiale. Jusqu’en 1989, seul son cinéma est exploité. A cette date, on le démolit pour construire l’hôtel du Beryl. Notez que pendant 62 ans, deux « Casinos » se sont fait face d’où le nom de la rue des Casinos.
2 Chêne Hippolyte
Ce chêne, qui se dresse orgueilleusement en forêt de La Ferté-Macé, au milieu d’une parcelle (n°46) en régénération (hêtres et épicéas), porte le nom d’un garde forestier qui demeurait au carrefour de l’Epinette : Hippolyte Foinet (1876-1956). Après la Guerre de 14, il avait obtenu de ses supérieurs départementaux le droit de protéger ce beau spécimen de chêne pédonculé (Quercus pedunculata). Sa circonférence atteint 4,95 mètres à 1,30 mètre du sol. Il serait âgé de 300 ans.
3 Source Sainte-Radegonde
Riche en cuivre, l’eau de la source est censée guérir l’eczéma.
4 Prieuré Saint-Ortaire
Saint Ortaire est un hameau situé à 1600m de Bagnoles. Il fût le siège, aux XVIème et XVIIème siècles, d’une sergenterie des eaux et forêts, et posséda sur la rivière une forge et un moulin, qui fonctionnèrent jusqu’en 1611. Lieu de pèlerinage très fréquenté naguère le mardi de Pâques. Il devait sa réputation à l’ermite St Ortaire, qui évangélisa la région vers le VIème siècle. C’était un ascète. Il menait une vie austère, s’alimentant de pain d’orge, et buvant l’eau d’une source, qui passait pour posséder des qualités thérapeutiques, et qui existe toujours, à l’angle ouest du pont de chemin de fer. Saint Ortaire possédait la renommée d’accomplir des cures miraculeuses. Les fidèles qui se rendaient à la chapelle, déposaient sur les arbres entourant le sanctuaire une pierre à hauteur du mal ou de la douleur à guérir. Le volume de la pierre était en rapport avec la gravité de la maladie. Lorsque le caillou tombait d’une façon naturelle, le malade était guéri.
Il existe deux chapelles sur le site :
La première a été édifiée au début du XXème siècle par le père Chappey sur les soubassements d’un oratoire du XVIème. Les vitraux et l’autel ont été réalisés par Bernard Chardon. Elle est desservie par des religieux appartenant à l’Ordre des Servites de Marie. On y prie St Ortaire et St Pérégrin.
La seconde, la Chapelle St Ortaire, date de 1724, elle fut primitivement élevée en 1336. Elle est dédiée à St Ortaire et à Ste Radegonde.
88 mètres de dénivelé
  • Altitude de départ : 219 m
  • Altitude d'arrivée : 189 m
  • Altitude maximum : 224 m
  • Altitude minimum : 183 m
  • Dénivelé total positif : 88 m
  • Dénivelé total négatif : -119 m
  • Dénivelé positif maximum : 17 m
  • Dénivelé négatif maximum : -28 m
Déposer un avis
Écrivez votre avis sur La Montjoie :
  • Médiocre
  • Moyen
  • Bon
  • Très bon
  • Excellent
Il n'y a pas encore d'avis sur La Montjoie, soyez le premier à en laisser un !