La situation de la Vée

La situation de la Vée

Chargée d’histoire, la rivière de la Vée prend sa source à la Ferrière aux Etangs, dans le département de l’Orne et se jette à Couterne. Elle est un affluent de la rivière de la Mayenne.

Elle coule sur 23,7 km dans le département de l’Orne et traverse la ville de Bagnoles.

La Vée n’est pas la seule rivière à traverser la forêt domaniale des Andaines, qui entoure Bagnoles. Deux rivières la parcoure du nord au sud : La Maure, et la Gourbe, ce qui rend les sols humides. Ceux-ci étant argileux, ils sont propices à la flore acide, telle que les fougères, les myrtilles et les houx.
Vous pourrez les observer le long d’une balade en forêt.

Le long de l’allée de Dante, la cluse de la Vée est visible, après le barrage du lac de Bagnoles, jusqu’à ce que la rivière disparaisse sous l’établissement thermal. Il y a deux millions d’années, lors des dernières grandes glaciations, la Vée a marqué son passage en sculptant une vallée étroite dans le grès armoricain.

Aujourd’hui, la rivière de la Vée passe par un souterrain pour maintenir son débit, améliorer son hydraulicité, ce qui permet de contrôler les crues importantes afin d’éviter les risques de débordement de la rivière, comme en 1811.