La pomme

Tout savoir sur la pomme de Normandie

La pomme demeure un produit phare de la gastronomie française et du terroir normand. Principal verger de France depuis le Moyen Âge, la Normandie conserve une multitude de variétés de pommes. Découvrez les vergers conservatoires autour de Bagnoles de l’Orne et savourez le fruit défendu !

Des centaines de variétés de pommes

Le Parc Régional Normandie-Maine a recensé plus de quatre-cents variétés de pommes dans ses vergers. Parmi celles-ci, on distingue deux catégories de pommes : les pommes à couteau et les pommes à jus. Certaines pommes à cidre sont labellisées pour entrer dans la fabrication du Calvados Domfrontais, une appellation d’origine contrôlée.

Les pommes à couteau ou à croquer

Si la Calleville et la Reinette sont les plus connues, il existe toutes sortes de pommes et de toutes les couleurs ! Que vous préfériez les pommes sucrées comme la Lanterne ou acidulées comme la Locart Blanc, vous trouverez forcément un fruit à votre goût.

Les pommes à jus

Les cidres normands produits dans l’Orne ainsi que les jus de pommes sont élaborés à partir de variétés spécifiques comme la Damelot, la Pomme blanche, la Petit Muscadet de l’Orne ou la Romany. Les variétés de pommes à jus sont plus nombreuses que les pommes à croquer.

Les pommes à jus de l’AOC Calvados Domfrontais

Le Calvados Domfrontais est une appellation d’origine contrôlée. Il doit provenir de la distillation d’un cidre fabriqué à partir de pommes de la région domfrontaise et d’au moins 30% de poires à poiré. Parmi les douze variétés de pommes identifiées pour cette AOC citons la Doux Veret de Carrouges, la Beau Roger, la Frequin, la Clozette Douce, la Tête de Brebis ou encore la Médaille d’Or.

Les vergers

de pommiers dans l’Orne

Entre forêt et campagne normande, les vergers de pommiers fleurissent tout autour de Bagnoles de l’Orne. Ne manquez pas le verger conservatoire de Carrouges, dans le Parc Naturel Régional Normandie-Maine.

La saison des pommes

Au printemps, les vergers de pommiers en fleurs magnifient le paysage normand. La récolte des pommes s’effectue de fin juillet à octobre lorsque les premiers fruits tombent naturellement au sol. Certaines variétés se récoltent plus tard dans l’hiver comme la Jeanne Hardy ou la pomme d’Orange.

Visiter un verger conservatoire

Le Parc Naturel Régional Normandie-Maine s’engage depuis 1975 à conserver le patrimoine génétique des pommiers du territoire grâce à la création d’un verger conservatoire. Il en existe plusieurs aujourd’hui comme le verger de Carrouges à la Maison du Parc avec 90 variétés de pommes destinées à la transformation cidricole.

Bagnoles de Pom’

À Bagnoles de l’Orne, ne manquez pas la visite guidée de la ferme cidricole Bagnoles de Pom’. On y découvre le verger et ses variétés cidricoles ainsi que l’évocation de la formation d’un pommier à cidre.

Les spécialités culinaires à la pomme

Les pommes jouent un rôle prépondérant dans la cuisine normande, avec de multiples spécialités qui participent à la réputation culinaire de la région.

Une pomme par jour éloigne le médecin pour toujours !
Winston Churchill

Les boissons à la pomme

Le jus de pomme et le cidre demeurent les boissons les plus populaires de la région. L’alcool normand, le calvados est une eau-de-vie obtenue par la distillation de cidre. Le pommeau quant à lui, est un apéritif doux et fruité composé de calvados et de moût de pomme.

Les plats normands à la pomme

La pomme de Normandie est une excellente base pour la confection de plats aux saveurs sucrées salées comme les aiguillettes de canard aux pommes caramélisées, l’escalope à la normande dont la sauce est composée de crème, de cidre, de champignons et de calvados ; ou encore le boudin aux pommes et les pommes au camembert.

Les desserts aux pommes

Parmi les desserts les plus célèbres, citons la tarte normande : une pâte brisée recouverte de pommes avec une garniture de crème fraîche, d’œufs, de sucre et de calvados. Le soufflé normand est un dessert gourmand qui conjugue les éléments du soufflé et de la charlotte aux pommes.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération